Anaïs Touchot, Poudré.e.s au rouge vif

Une exposition sous forme de parcours proposée au Centre d’art contemporain, à la Médiathèque La Ruche et au Centre de loisirs de Briançon

Dans le cadre de la programmation du Frac en région et d’un partenariat entre la Drac, le Frac, le Centre de loisirs, la médiathèque La Ruche et le Centre d’art contemporain de Briançon. Avec le soutien de la Drac Provence-Alpes-Côte d’Azur.

D’un partenariat initié en 2019 entre le Frac et le Centre d’art contemporain de Briançon sont nés trois expositions estivales qui ont vu le jour dans l’ancien tribunal en plein cœur de la vieille ville de Briançon. Cette année, certaines propositions artistiques ont même traversé les murs pour se déployer à des endroits stratégiques de la commune, offrant aux habitants et touristes des œuvres à portée de main. Se terminant à la mi-octobre, l’exposition a fait place à une autre, cette fois-ci issue d’une résidence d’artiste dans le briançonnais, celle d’Anaïs Touchot avec le soutien de la Drac dans le cadre du dispositif Rouvrir le monde.

Anaïs Touchot a étudié l’art et le design aux Beaux-Arts de Brest, alliance de deux disciplines qui ont contribuées à dessiner l’univers plastique dans lequel elle évolue depuis. À partir d’objets et de matériaux de récupération, l’artiste construit des installations et sculptures « pimpées », grâce à un langage et à des codes empruntés à la société de consommation actuelle, où le bien-être personnel se monnaie comme toute chose et est poussé à son paroxysme. « De la « psyzzeria » au « pédilove » en passant par le « doga », les dispositifs créés par Anaïs Touchot résultent de la rencontre entre deux espaces aux usages habituellement éloignés (le cabinet du psychanalyste et la pizzeria, le pédiluve et les love hotels) » décrit Elsa Vettier dans un récent texte sur le travail de l’artiste. Le visiteur se retrouve alors acteur de ce joyeux bordel, remaniant les préceptes de l’art qui martèle constamment qu’il est formellement interdit de toucher une œuvre. Au contraire ici, cela est vivement recommandé pour apprécier l’exposition !

Après deux semaines de travail entre le Centre de loisir et le Centre d’art contemporain de Briançon, résultera un parcours artistique autour du travail d’Anaïs Touchot décliné sous plusieurs formes : une installation immersive de l’artiste sera visible au Centre d’art contemporain, un projet d’atelier avec les enfants du Centre de loisir sera présenté le jour de l’inauguration du projet et des photographies prises au cours de la résidence seront exposées dans la toute récente médiathèque de la ville.

Le principe de résidence de recherche et de création pour l’artiste étant de s’imprégner de l’environnement dans lequel elle vit et travaille, personne n’en connait encore la finalité, pas même Anaïs Touchot qui se laissera surprendre au gré de ses découvertes et rencontres. Dans l’optique de poursuivre un premier projet autour du milieu canin, on sait cependant que l’artiste s’attachera à la diversité du paysage animalier du briançonnais, qu’il soit domestique ou sauvage.

Sortie de résidence le vendredi 5 novembre de 16h à 19h

Exposition sous forme de parcours du 7 au 21 novembre 2021

Centre de loisirs
16h vendredi 5 novembre 2021
9 avenue René Froger, 05100 Briançon
Renseignements : centre.accueil@mairie-briancon.fr
04 92 20 60 50

Médiathèque La Ruche
17h vendredi 5 novembre 2021
Exposition du 9 au 20 novembre 2021
Ouvert mardi, jeudi et vendredi de 14h à 18h, mercredi et samedi de 10h à 18h
28, avenue du 159e RIA, 05100 Briançon
Renseignements : 04 92 20 46 01

Centre d’art contemporain
18h vendredi 5 novembre 2021
Exposition du 10 au 19 novembre 2021
Ouvert le mercredi de 14h à 18h et les jeudis et vendredis sur réservation.
3, place d’Armes, 05100 Briançon
Renseignements et réservations :
centre.art.contemporain@mairie-briancon.fr
04 92 20 33 14