Tarkos poète

Il naît à Martigues en 1963. Il meurt en 2004 à Paris. Il repose au cimetière Montparnasse. Sur sa tombe est gravé le mot poète. Au début des années 1990, il vit encore par intermittence à Marseille. Il est diplômé de Sciences politiques. Il enseigne l’économie mais il décide d’arrêter. Il veut se consacrer exclusivement à la poésie. À Marseille à cette époque, le Cipm existe. Il est invité au Cipm pour la soirée des Inédits 1993. Il crée son nom. Il change d’état civil. Il se fait connaître du monde poétique en prenant littéralement d’assaut les boîtes aux lettres de ses membres. Christophe Tarkos s’invente un savoir-faire et fabrique en moins de dix ans une œuvre qui compte parmi les plus déterminantes de la poésie contemporaine.