Rouvrir le monde

Les résidences

Alexandre Gérard à la MJC de Manosque (04 – Alpes de Hautes Provence) en juillet 2021

- > Sortie de résidence vendredi 23 juillet à 17h
Maison des Jeunes et de la Culture
1 place de Leinfelden, 04100 Manosque
Le projet de l’artiste mené à la Maison des Jeunes et de la Culture de Manosque est une reprise d’une vidéo intitulée Les témoignages de l’étrange qu’Alexandre Gérard a réalisée entre 1998 et 2000. Dans cette vidéo, huit personnes relatent des expériences qu’elles ont vécues et qui restent, pour elles, inexpliquées (guérison miraculeuse, voix, apparitions, rêves prémonitoires…). Dans un communiqué, diffusé par voie de presse et sur les réseaux sociaux, un appel à participation a été lancé auprès de la population manosquine, afin de collecter de nouveaux récits de ce type, pour la réalisation d’une nouvelle vidéo. Un travail de sollicitation des habitants de Manosque, sous la forme d’un tractage allant de pair avec une présentation orale du projet, a également été mené par les jeunes de la MJC, qui ont participé au projet.

Alexandre Gérard, Les témoignages de l’étrange II, 2021.
© Alexandre Gérard.

Victoire Barbot au Centre de vacances du Brusc, Six-Fours-les-Plages (83 – Var) en août 2021
Baptiste Croze au Centre de vacances les Eygoires, Savines le Lac (05 – Hautes Alpes) en juillet-août 2021
Karine Debouzie au Centre de vacances du Brusc, Le Brusc & Presqu’île de Giens (83 – Var) en août 2021
Thomas Laigle au Centre de vacances Martin Zédé, Le Brusc, Six-Fours-les-Plages (83 – Var) en août 2021

_ > Sortie de résidence mercredi 25 août de 18h à 22h
Village vacances du Brusc
393, corniche des Îles, 83140 Six-Fours-les-Plages
Renseignements : 04 94 07 88 00.

Pendant tout l’été, le Frac a accompagné les résidences de quatre artistes sur différents sites régionaux de la CCAS. Les quatre étoiles regroupe un ensemble d’œuvres réalisées pendant ces temps de création, ainsi que d’autres emblématiques dans le travail des artistes. L’exposition résulte d’une réflexion sur la notion de cycle entre l’objet et le vivant, commune à tous les artistes. Ainsi, Victoire Barbot et Karine Debouzie élaborent des procédés de réemploi de matériaux industriels qui, par opération de raffinage, deviennent partis constitutifs de l’œuvre.
Baptiste Croze, quant à lui, prend l’objet comme un être et s’attache à trouver, pour chaque objet glané, son pendant en creux. Une recherche de lien qui témoigne de la charge affective placée dans des formes inertes, autant dans cette pratique que dans ses dessins réalisés au doigts sur des plaques de ciment.
Pour Thomas Laigle, l’expérience consiste en un élevage de chenilles, bercées au son d’une toccata composée par l’artiste, qui vont les soirs du 21 et 25 août revivre l’expérience sonore qui a rythmé leur quotidien le temps de leur chrysalide au cours d’une performance orchestrée par l’artiste.
L’écho de certaines de ces créations trouve aussi son origine dans le croisement avec l’Act’Ethique développé dans le contenu des projets de séjours des Villages vacances et des Accueil Collectifs de Mineurs de la CCAS, à travers la question « pouvons-nous nous passer du Plastique ? » Les œuvres de ces quatre artistes élaborées pour certaines avec le concours des bénéficiaires en vacances ou en proximité, viennent questionner nos rapports à ce monde, à nos consommations, à nos relations au vivant et à ce que nous pouvons imaginer comme actions pour construire le monde de demain, pour rouvrir des futurs utopiques, désirables et solidaires.

© Victoire Barbot

Léo Sudre à La Bergerie de Faucon, Rougon (04 – Alpes de Hautes Provence), en septembre-octobre 2021

_ > Sortie de résidence dimanche 3 octobre à 15h

Céline Marin à la CCAS/ Centre social de Beausoleil (06 – Alpes Maritimes) en octobre-novembre 2021

_ > Sortie de résidence vendredi 5 novembre à 17h au Centre Culturel Prince Jacques

Anaïs Touchot au au Centre aéré, médiathèque et CAC,, Briançon (05 – Hautes Alpes) en octobre-novembre 2021

_ > Sortie de résidence et inauguration samedi 6 novembre à 16h avec un parcours dans les 3 lieux en finissant par le Centre d’art où se déroulera l’exposition du 7 au 14 novembre 2021.

Stefan Eichhorn à Môm’sud : Antenne Le Cloître, Marseille (13 – Bouches du Rhône) en juillet 2021

L’artiste Stefan Eichhorn a été invité par le Frac dans le cadre du dispositif « Rouvrir le monde » à mener une résidence ainsi qu’une série d’ateliers au sein du lieu d’accueil Môm’Cloître, situé dans le 13e arrondissement de Marseille, du 5 au 16 juillet 2021. Stefan Eichhorn vit et travaille à Marseille depuis 2014. L’imaginaire de la science-fiction, de l’espace et de la conquête nourrissent son travail ; c’est donc tout naturellement qu’il a proposé aux enfants de construire collectivement un dôme géodesique. Il explique : « je veux accompagner les enfants dans la construction d’une structure basée sur le triangle. Formellement, je ne veux pas les orienter sur les dômes parfaits de Richard Buckminster Fuller mais plutôt sur une forme libre et organique, semblable à l’installation Das letzte Land de Hans Schabus de 2005. […] A l’aide de bâtons de bois, de raccords de tuyaux d’arrosage et de tissus, nous créerons une tente assez grande pour que l’ensemble des enfants puisse se l’approprier. Après avoir développé la structure de base, nous couvrirons la surface avec du tissu. L’ensemble de la construction sera conçu comme une vraie tente […] ». La construction du dôme a été inspirée par de nombreux contes, légendes et mythes liés aux épopées tels que "l’Odyssée" d’Homère, "20 Mille lieues sous les mers" de Jules Verne ou encore "Moby Dick" de Herman Melville. Cette fabuleuse construction, imaginée, fabriquée et peinte à la gouache par les enfants, a finalement été présentée in situ devant le public du cloître et les parents au cours d’une performance invitant à la découverte des mers et océans. Et la structure devint navire !

Charlotte Morabin à La Cabane, association Mom’artre, Marseille (13 – Bouches du Rhône) en juillet 2021

Anne du Boistesselin à Môm’sud : Antenne Le Cloître, Marseille (13 – Bouches du Rhône) en août 2021

Edwin Fautoux-Kresser au CS Bernard Dubois, Marseille (13 – Bouches du Rhône) en juillet 2021

Julien Martinez à l’IME Pré-Vert, Marseille (13 – Bouches du Rhône) en juillet 2021