Olivier Nattes, Être monde