Jérémy Laffon, Tectonique et numéro froid

« Fondée sur des protocoles et des processus se développant selon des temporalités étirées ou fulgurantes, sur la répétition obstinée des actes et des procédures, la dimension performative du travail de Jérémy Laffon est manifeste. [ …] A l’énergie semblant dépensée en vain dans certaines vidéos, en lesquelles l’épuisement s’exhibe comme tel, répond la reprise de gestes productifs. Loin de toute conception idéaliste de la création, l’œuvre est tantôt montrée comme le résultat d’un labeur, tantôt comme l’occupation d’un dilettante. La pratique de l’artiste est faite d’allers-retours expérimentaux entre divers médiums, oscillant entre l’élaboration patiente et la destruction programmée.* »

L’ensemble montré au Plateau expérimental regroupe les pièces présentes dans la collection du Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur depuis 2014 : – Constructions protocolaires aléatoires, Black Ice Cube Drawings, Le trésor de Mexico, Relique 1, Globe 1, Globe 2 –, ainsi que des pièces provenant de l’atelier de l’artiste.

* Extrait du texte de Natacha Pugnet, La mélancolie du pongiste, 2013

Né en 1978 à Limoges, Jérémy Laffon vit et travaille actuellement à Marseille.

  • Frac - plateau expérimental

    20 Boulevard de Dunkerque

    13002 Marseille

Les œuvres de la collection du Frac dans l’exposition

  • Jérémy LAFFON, Le trésor de Mexico, 2013
    Vidéo
    Captation en direct de l’installation « Le Trésor de Mexico », présentée lors de l’exposition « Jusqu’à épuisement », en 2012 à Vidéochroniques, Marseille.
    Vidéo, couleur, stéréo, 16:9, HD
    durée : 120H
    Don Jérémy Laffon en 2014
    Inv. 2014.821
    © SAIF
    Photo : Visuel fourni par l’artiste
  • Jérémy LAFFON, Globe 1, 2011 - 2014
    « Entièrement constituée de chewing gums machés (souvent dans l’atelier de l’artiste, durant la réalisation d’une autre oeuvre), cette sculpture évolue à chaque présentation. Ici, stoppée dans cette évolution par l’effet de ce don au Frac. Elle est l’image fictionelle et anticipatrice des plaques tectoniques terrestres. »
    Chewing gums chlorophylle
    23 x 26 cm diamètre : 26 cm
    Don Jérémy Laffon en 2014
    Inv. 2014.823
    © SAIF
  • Jérémy LAFFON, Black ice cubes drawings
    © SAIF
    Photo : Jean-Christophe Lett
  • Jérémy LAFFON, Globe 2, 2011 - 2014
    « Entièrement constituée de chewing gums machés (souvent dans l’atelier de l’artiste, durant la réalisation d’une autre oeuvre), cette sculpture évolue à chaque présentation. Ici, stoppée dans cette évolution par l’effet de ce don au Frac. Elle est l’image fictionelle et anticipatrice des plaques tectoniques terrestres. »
    Chewing gums chlorophylle
    18 x 10 cm
    Objet + socle
    Don Jérémy Laffon en 2014
    Inv. 2014.824
    © SAIF
  • Jérémy LAFFON, Construction protocolaire aléatoire (I-26), 2014
    « Voici les règles du jeu pour la réalisation de cette pièce : il y a un quadrillage numéroté dont on peut voir le tracé sur le support lumineux. Je détermine le nombre de phases et le nombre de lancés à l’aide de deux dés. Chaque lancé détermine ensuite un emplacement : le dé de 1 à 4 pour l’ordonnée, et celui de 0 à 20 pour l’abscisse. La disposition de chaque lamelle de plomb est ensuite définie sur la base de deux horizontales et deux verticales, de manière à à ce qu’elles se croisent toujours. La structure géométrique et le relief topographique résultent de l’ensemble de ces règles »

    Extrait de l’entretien entre Jérémy LAFFON et Natacha PUGNET, in La Mélancolie du pongiste (catalogue monographique), éditions P., Marseille, 2014
    Lamelles de plomb, table lumineuse

    110 x 130 x 50 cm
    Dimensions tables lumineuse
    Achat à Jérémy Laffon en 2014
    Inv. 2014.819
    © SAIF
    Photo : Tabuchi Eric
  • Jérémy LAFFON, Relique 1, 2013
    Objet circulaire de la série « Reliques ».
    Tablettes de chewing-gums chlorophylle, samba (bois de maquette), colle
    profondeur : 7,5 cm diamètre : 27 cm
    Don Jérémy Laffon en 2014
    Inv. 2014.822
    © SAIF
    Photo : Jean-Christophe Lett