Gillian Brett

CCAS Activités sociales de l’énergie, Festival Contre Courant, île de la Barthelasse, Avignon

Utilisant d’ordinaire les rebuts de matériel informatique dans son œuvre plastique pour faire état d’une société de consommation qui se densifie, Gillian Brett s’attarde de la même manière sur les usages et les différents équipements issus des industries électriques et gazières au cours de cette résidence de création. L’obsolescence des objets et leur accumulation dans des lieux de stockage sont propices à leur conférer une nouvelle dimension dans la construction d’une installation monumentale visible pendant Contre Courant, évènement se déroulant en off du festival d’Avignon.

Gillian Brett, Site Enedis Apt, mai 2022
©Gillian Brett

Pour la deuxième année consécutive de collaboration entre le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur et la CCAS Provence-Alpes-Côte d’Azur, les partenaires sollicitent des acteurs de proximité pour la création d’une résidence d’artiste en entreprise, au plus près des agents de l’énergie grâce à la CMCAS d’Avignon, le département CEPS et Enedis. En 2022, Gillian Brett est invité par les partenaires dans le cadre de cette résidence.

L’artiste s’intéresse aux relations étroites qu’entretient l’Homme avec la technique pour façonner le monde qui nous entoure, ainsi qu’à nos manières de vivre au quotidien. Elle s’emploie à assembler les objets qu’elle glane en les détournant pour leur conférer un nouveau statut, celui d’œuvre d’art, à travers une réflexion critique, souvent ironique.

Utilisant d’ordinaire les rebus de matériel informatique dans son travail plastique pour faire état d’une société de consommation qui se densifie, Gillian Brett s’attarde de la même manière sur les usages et les différents équipements issus des industries électriques et gazières au cours de cette résidence de création.

La découverte des nouvelles sources d’énergies électriques et gazières et leur utilisation massive au fil de l’histoire, a pris une part essentielle, voire indispensable, dans la vie contemporaine.

C’est la présence d’infrastructures industrielles dans nos paysages qui matérialisent ces fluides invisibles à l’œil nu.

Situées dans différentes bases opérationnelles du Vaucluse, les agents des industries électriques et gazières d’Apt et Tarascon ont accueilli l’artiste dans leur quotidien de travail pendant trois semaines. Cette opportunité a permis à Gillian Brett de découvrir les enjeux de leurs métiers grâce à de nombreux moments de partage afin de mieux cerner les usages de ces matières premières. Avec son regard d’artiste, elle a su mettre à profit ce qu’elle a appréhendé au cours de sa résidence dans ses propositions plastiques, dévoilées aux agents d’Enedis dans un premier temps en juin sur le site de Tarascon, puis au public dans un second temps en juillet dans le cadre du festival Contre Courant à Avignon.