Des écrits aux écrans

Une sélection d’œuvres de la collection du Frac

Les œuvres sélectionnées dans la collection du Frac interrogent toutes notre rapport à l’écrit, lié à l’image, ou notre rapport à l’image liée à l’écrit, voire les deux à la fois.

Ignasi Aballi, Ghada Amer, Cory Arcangel, Elisabetta Benassi, Anne-James Chaton, Keren Cytter, Lieven De Boeck, Pauline Fondevila, Dora Garcia, Francis Gomila, Bouchra Khalili, Natacha Lesueur, Yannick Papailhau, Alexandre Perigot, Guillaume Pinard, Ozlem Sulak

Ces œuvres prennent principalement la forme d’installations, de vidéos et de photographies. Toutefois, la sélection de certaines œuvres réalisées à la fin des années 90, fait déjà apparaitre l’obsolescence des médiums, et met en évidence l’avènement des technologies de l’information et de la communication irriguant l’ensemble de nos espaces de vie. L’innovation devenant le discours dominant qui envahi, entre autre le monde de l’éducation et de l’art, justifiant l’obsolescence technologique au nom d’une vitalité économique immédiate. Ces œuvres donc questionnent notre rapport aux nouvelles technologies, aux écrits à l’art et pose les questions suivantes : cette fuite en avant est-elle une nécessité humaine, une nécessité économique et industrielle ? Comment les plasticiens se positionnent-ils et quelles sont les alternatives subversives, critiques, poétiques que les nouvelles technologies suggèrent ?

Signataire d’une convention de partenariat en 2015, le FRAC et la Municipalité de Saint-Raphaël se sont engagés à définir pour cinq ans un projet artistique et culturel dans les domaines de la diffusion et de la médiation de l’art contemporain. Ce programme comprend entre autres l’organisation d’expositions réalisées à partir d’œuvres de la collection du FRAC ou de travaux d’artistes hors collection, ou l’organisation d’une exposition avec l’un des autres partenaire du FRAC. La salle Raphaël devient ainsi un relais du FRAC dans le département du Var. Cette convention a pour objet de définir les conditions d’organisation et de conception de ces actions sur le territoire de la Municipalité de Saint-Raphaël : expositions, prêts d’œuvres, actions de formation, accueil des publics, interventions d’artistes, réalisation conjointe de documents d’accompagnement des expositions et d’outils de médiation ou d’outils pédagogiques.

Une sélection de livres d’artistes et de multiples du Fonds d’éditions du FRAC sont aussi présentés dans l’exposition : Hajo Antpohler, Isabelle Arthuis, Ben, Claude Closky, Patrick Corillon, Paul Cox, Nicolas Geiser, Pierre Leguillon, Sol Lewitt, Bruno Munari, Antoni Muntadas, Michel Roux, Uri Tzaig, Viers, Andy Warhol, Eric Watier

Des médiations à destination du jeune public sur inscription, sont organisées :
- Vendredi 20 novembre 2015 à 14h30
- Mardi 22 décembre 2015 à 14h30

Des médiations à destination du public scolaire, peuvent être organisées sur rendez-vous

Des visites commentées pour adultes, sur inscription, seront programmées :
- Samedi 21 novembre 2015 à 14h30
- Samedi 19 décembre 2015 à 14h30
Contact Inscription : Sophie Bergeron - Tél 04 94 19 88 47 – courriel s.bergeron@ville-saintraphael.fr

— 
Centre Culturel de Saint-Raphaël
Salle d’exposition Raphaël Place Gabriel Péri – 83700 SAINT RAPHAEL
Ouvert du mardi au samedi de 14 à 18 h – renseignements 04 98 11 89 00
contact : Sophie Bergeron

— 

Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur
contact : France Paringaux
Tél. 04 91 90 29 49
france.paringaux@fracpaca.org


Les œuvres de la collection du Frac dans l’exposition

  • Özlem SULAK, Verborgene Bücher, 2010
    Installation vidéo
    Diptyque vidéo. (Vidéoprojection en angle droit, en boucle)
    Vidéo, couleur, muet
    durée : 4’33’’
    pour chaque
    Achat à La Compagnie en 2013
    Inv. 2013.795
    © droits réservés
  • Dora GARCIA, The Joycean Society, 2013
    Vidéo
    Vidéo HD, couleur, sonore
    Video HD en boucle, format 16:9
    durée : 53’
    Achat à Projectesd en 2013
    Inv. 2013.780
    © Dora Garcia
    Photo : Visuel fourni par la galerie
  • Elisabetta BENASSI, Italians take a boat, 2011
    aquarelle et crayon sur papier
    Achat à Magazzino arte moderna en 2011
    Inv. 2011.719
    © Elisabetta Benassi
    Photo : Claudio Abate
  • Bouchra KHALILI, Mapping journey n°6, 2010
    Vidéo
    Vidéo, couleur, sonore
    durée : 3’30’’
    Achat à la Galerieofmarseille en 2011
    Inv. 2011.733 (B)
    © Adagp, Paris
    Photo : Visuel fourni par la galerie
  • Bouchra KHALILI, Mapping journey n°4, 2010
    Vidéo
    Vidéo, couleur, sonore
    durée : 4’
    Achat à la Galerieofmarseille en 2011
    Inv. 2011.733 (A)
    © Adagp, Paris
    Photo : Visuel fourni par la galerie
  • Elisabetta BENASSI, Sans titre (The innocents Abroad), 2011
    Installation
    - 1 lecteur MINOX microfilm microfiches valise
    ref :
    Vers. Nbrs.6730 - 12 - 195 - 0087
    BETRACHTUNGSGERAET ? STEHBILD
    MINOX KOFFER LESERERAET
    TYP 32 678
    D 1673 9 86 BUND

    Réferences de lampes du lecteur :
    Halogene Osram
    64610 HLX
    50 W - 12 V
    G6.35
    XENOPHOT
    ....................
    NAED 5429

    l’ appareil à été modifié et equipé d’un systeme artisanal constitué de 2 moteurs permettant la translation des fiches microfilm de maniere automatique .
    Ce système est piloté par un boitier externe relié par un cable de connexion situé sous le lecteur .

    - 1 boitier electronique de conception artisanal permettant d’automatiser le lecteur

    - 1 cable d’alimentation avec fiche italienne
    - 1 transfo pour alimenter le boitier en 12 volt avec fiche italienne

    - 2 adaptateurs universels pour les pour les 2 cables
    Visionneuse microfiche, moniteur, table, lampe

    48 x 40 x 50 cm
    dimensions du lecteur, valise ouverte
    Achat à Magazzino arte moderna en 2011
    Inv. 2011.717
    © Elisabetta Benassi
    Photo : Claudio Abate
  • Elisabetta BENASSI, Moro (Berretti alitalia), 2011
    aquarelle et crayon sur papier
    Achat à Magazzino arte moderna en 2011
    Inv. 2011.718
    © Elisabetta Benassi
    Photo : Claudio Abate
  • Francis GOMILA, Vidéo Drawing, telephoto to wideangle, 1996
    Vidéo
    Umatic et dessin sur papier
    Durée : 8’13’’ Dessin : 49 x 69 cm
    Achat à l’artiste en 1999
    Inv. 99.432
    © Francis Gomila
  • Keren CYTTER, The date series, 2001
    Vidéo
    DVD N&B, sonore
    Durée 48’55
    Achat à la Galerie Chantal Crousel en 2007
    Inv. 2007.579
    © Keren Cytter
  • Ignasi ABALLI, Desaparicions II (Disparitions II), 2002
    Installation photographique
    24 affiches de cinéma fictives
    24 tirages numériques sur papier Kodak montés sur un présentoir
    115 x 145 x 76 cm
    Achat à la Galeria Estrany - De La Mota en 2008
    Inv. 2008.594
    © droits réservés
    Photo : Jean-Christophe Lett
  • Cory ARCANGEL, I shot Andy Warhol, 2002
    Nouveau média interactif
    Jeux vidéo
    Console Nintendo, couleur, son
    Achat à la Team Gallery en 2005
    Inv. 2005.546
    © droits réservés
    Photo : Visuel fourni par la galerie
  • Pauline FONDEVILA, Le marin perdu, 2008
    Installation
    Installation composée de 22 dessins, encre sur papier, présentés sous verre sur tables.
    490 x 390 x 70 cm
    Achat à la Galeria Estrany - De La Mota en 2008
    Inv. 2009.700
    © Pauline Fondevila
    Photo : Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Ghada AMER, Majnûn (Le fou (amoureux)), 1996
    Installation
    Trois housses de vêtements de série industrielle en tissu synthétique jaune doublé, brodées de fil rouge.

    « Mâjnun » est une pièce constituée de 7 penderies en plastique jaune sur lesquels j’ai brodé entièrement tous les poèmes d’amour qu’un homme (Mâjnun, ce qui signifie le fou) a écrit à une femme (Leila). Mâjnun Leila est une histoire bien connue dans le monde arabe.
    L’histoire d’un amour fou d’un homme pour une femme.
    Quand Qays, fou d’amour déclare publiquement sa passion pour Leila, le père de celle-ci ne supporte pas cet affront et la marie sur-le-champ à un autre homme. Ainsi puni pour la puissance de son langage par le père de sa bien-aimée, Qays s’isole dans le désert où il continue à écrire son adoration pour Leila...
    La tradition nous dit que Leila aimait réciproquement cet homme. N’est-elle pas morte à l’annonce de la mort de Qays tué par le désespoir ? On ne trouve aucune trace de l’expression de l’amour de cette femme pour Mâjnun.
    Me mettant à la place de Leila, j’ai choisi de recopier, ensuite de broder, les paroles d’amour de Qays, montrant ainsi que le langage d’ardeur est à jamais délimité par les mots de l’homme.

    Ghada Amer, 1996
    Broderie sur toile, métal

    3 x (156,5 x 91 x 51 cm)
    Achat à la Galerie Météo en 1997
    Inv. 97.334
    © Adagp, Paris
    Photo : Visuel fourni par la galerie
  • Guillaume PINARD, Global Vision, 1998
    Vidéo
    Vidéo en couleur, sonore.
    Vidéo présentant un plan séquence d’une heure et vingt minutes.
    Récit mythologique racontant l’émergence de l’humanité. (10 chapitres et 35 dessins).
    Vidéo VHS transférée sur DVD
    durée : 80’
    Achat à l’artiste en 2001
    Inv. 2001.472
    © Adagp, Paris
    Photo : Visuel fourni par l’artiste
  • Natacha LESUEUR, Sans titre, 2000
    Ilfochrome, tirage diasec sur PVC
    154,1 x 191,1 cm
    S.D.R.
    Achat à l’ Atelier Soardi en 2001
    Inv. 2001.464
    © Adagp, Paris
    Photo : Visuel fourni par l’artiste
  • Yannick PAPAILHAU, Etude
    Dimensions variables, à disposer au sol
    © droits réservés
    Photo : Salvat Manuel
  • Lieven DE BOECK, The Hollywood Alphabet, décembre 2012
    Ensemble de 26 papiers vinyle doré découpés, encadrés dans des boîtes en plexiglas
    Film polyester maté double face, film doré et boites en plexiglas
    42 x 29,7 cm
    pour chacun des éléments
    Achat à la Galerie Meessen De Clercq en 2013
    Inv. 2013.769
    © droits réservés
    Photo : Jean-Christophe Lett

Vues d’exposition